Les élections américaines, live from Philly

La campagne présidentielle américaine, suivie et commentée au jour le jour depuis Philadelphie

03 novembre 2008

Elections au Sénat - projection finale

Voici déjà la situation finale des élections au sénat. Selon toute probabilité, les démocrates vont ravir aux républicains le nombre impressionnant de 7 ou 8 sièges. Puisque la répartition actuelle du sénat est de 51 démocrates (y compris deux indépendants qui travaillent avec eux) pour 49 républicains, le décompte final du prochain sénat devrait être 58-42 ou 59-41.
Aucun démocrate sortant n'est en danger de perdre son siège de sénateur. Les 7 ou 8 élections où des changements de parti devraient avoir lieu sont

  1. Virginie - L'ancien gouverneur Mark Warner domine son adversaire républicain de plus de 20 points dans tous les sondages. Aucun doute, ce siège est acquis. Le score impressionnant qu'il devrait récolter pourrait aider Obama là-bas: Mark Warner a fait activement campagne en Virginie pour Obama et était un des orateurs principaux de la convention démocrate.
  2. Nouveau-Mexique - Là aussi, pas de problème pour le démocrate Tom Udall.
  3. Colorado - C'est une histoire de famille: Mark Udall - cousin du précédent - remportera ce siège aisément.
  4. Alaska - Que de personnalités attachantes dans cet état.. Nous le disions dernièrement, le sénateur sortant Ted Stevens, âgé de 84 ans, cherche à obtenir son 8e mandat de six ans, mais il est impliqué dans un scandale d'éthique. Il a omis de déclarer des cadeaux reçus de différentes sociétés, dont la rénovation de sa maison par une entreprise pétrolière. Il a cherché à avancer le plus possible le verdict du tribunal, espérant pouvoir être réélu s'il était blanchi avant l'élection. Eh bien, il a eu son verdict dans les temps, mais sans doute pas ce qu'il espérait: il a été déclaré coupable des 7 chefs d'accusation retenus contre lui. Même Sarah Palin et John McCain l'ont appelé à se retirer, c'est dire. Bref, Stevens passera très probablement à la trappe, et l'actuel maire démocrate de Anchorage, Mark Begich devrait lui succéder.
  5. New Hampshire - La marge sera moins importante que dans les scrutins ci-dessus, mais Jeanne Shaheen, ancienne gouverneur de l'état, a été régulièrement en tête des sondages toute l'année avec au moins 5 points d'avance. Le républicain sortant Sununu devrait donc être éjecté.
  6. Orégon - Le candidat démocrate était à la traîne durant toute la campagne, mais est désormais légèrement en tête. Cela est toujours très serré, mais Merkley devrait parvenir à prendre le siège du sénateur républicain sortant Smith.
  7. Caroline du Nord - La sénatrice sortante Elizabeth Dole est à la traîne depuis quelques semaines de quelques points par rapport à la démocrate Kay Hagan. En désespoir de cause, elle a donc diffusé un spot publicitaire attaquant son adversaire... suggérant que celle-ci serait athée! On peut déjà se demander en quoi cela peut être un facteur dans une élection. Mais pour couronner le tout, le spot utilise l'enregistrement d'une voix de femme disant "Dieu n'existe pas!" avec la photo de Kay Hagan, sous-entendant que c'est elle qui aurait dit cela... Voyez le spot, c'est édifiant. Bref, ce spot a été largement critiqué par les médias scandalisés et cela est en train de se retourner contre elle. Voir par exemple la réponse de son adversaire... Les sondages sont serrés, mais Dole pourrait bien être éjectée, et ainsi constituer un 7e siège que les démocrates prendraient aux républicains.
  8. Minnesota - Là, c'est beaucoup plus incertain. Alors que les démocrates ont une certaine avance dans les 7 élections ci-dessus, les sondages du Minnesota ont eu tendance à redonner l'avantage au candidat républicain dernièrement. C'est quoi qu'il en soit une compétition très disputée, mais à ce stade les chances de chacun sont à peu près égales...

New_Picture__51_

Il n'est pas impossible que les démocrate gagnent un 9e siège: dans ce cas, ils parviendraient à un total de 60 sénateurs (avec les indépendants), crucial pour éviter les obstructions parlementaires (filibuster). Ce 60e siège pourrait être gagné en Géorgie, où les deux candidats sont au coude-à-coude. Le démocrate a toujours régulièrement 1 ou 2 points de retard dans les sondages, mais la bonne nouvelle est que si personne n'atteint 50% des voix (il y a d'autres petits candidats qui pourraient grapiller 1 ou 2% de voix), il y a un deuxième tour quelques semaines plus tard, qui pourrait donner lieu à une bataille épique.

Le Mississippi ou le Kentucky semblaient être d'autres possibilités, mais les chances des démocrates ont beaucoup diminué dernièrement.

Conclusion: gain démocrate de 7 ou 8 sièges. Peu probable qu'ils gagnent moins de 7 sièges (disons 5% de chances) et peu probable qu'ils en gagnent plus que 8 (disons 5% de chances également).

Il est possible que de nouveau sondages soient publiés entre maintenant et l'élection. Cela n'affectera probablement que marginalement la situation générale: dans ce cas, je mettrai simplement à jour le tableau avec les derniers chiffres.

Posté par Pat Philly à 00:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire