Les élections américaines, live from Philly

La campagne présidentielle américaine, suivie et commentée au jour le jour depuis Philadelphie

06 novembre 2008

Sarah Palin croyait que l'Afrique était un pays?

Maintenant que l'élection est passée, les langues se délient, et les conseillers du camp McCain ont lâché quelques informations hallucinantes au sujet de Sarah Palin. Voir déjà la vidéo de la chaîne Fox News:

Maintenant que l'élection est terminée, Carl, dites-nous en davantage à propos de ces rumeurs sur les conflits internes entre les conseillers de Palin et McCain?

J'aurais voulu pouvoir vous en dire plus à l'époque, mais toutes ces informations ont été placées sous embargo jusqu'à l'élection. Il y avait de grandes inquiétudes dans la campagne McCain que Sarah Palin n'avait pas les connaissances nécessaires pour être colistière, vice-présidente, ou à un cheveu de la présidence. On nous dit qu'elle ne savait pas quels pays faisaient partie de l'ALENA, l'Accord de Libre-Echange Nord-Américain, ceux-ci étant le Canada, les USA et le Mexique.
On nous dit qu'elle ne savait pas que l'Afrique était un continent et pensait que c'était un pays en tant que tel... Beaucoup de questions qui ont causé de sérieux problèmes sur ses connaissances. Elle était très en colère contre ses conseillers, trouvait qu'elle était mal traîtée... était particulièrement fâchée par l'interview de Katie Couric. Elle n'avait pas accepté de préparation pour cette interview et les assistants disent c'était une partie du problème. Et il y a eu des moments où elle était difficile à contrôler émotionnellement, on parle de crises de nerfs sur chaque mauvaise coupure de presse.
A part ça, il va y avoir une avalanche qui va continuer durant plusieurs jours, maintenant qu'on nous raconte sans cesse de nouvelles histoires sur les travers de Sarah Palin.

D'autres détails sortent déjà. Puisque Sarah Palin pensait que l'Afrique était un pays et non un continent, cela a mené, entre autres, à ce qu'elle demande "comment l'Afrique du Sud pouvait être un pays séparé". Elle ne pouvait pas nommer les pays d'Amérique du Nord (!) et avait de grosses lacunes même dans les bases d'éducation civique et les prérogatives des autorités locales, des états, ou fédérales.

En outre, le camp McCain est plutôt agacé que Palin ait fait part de ses ambitions politiques au-delà de 2008, même avant que l'élection n'ait lieu. Mardi soir, lors de l'annonce des résultats, un conseiller de McCain raconte que Palin insistait pour donner son propre discours juste avant le discours que McCain allait faire pour reconnaître sa défaite, même si les nominés à la vice-présidence ne parlent traditionnellement pas le soir de l'élection. Mais Palin s'est présentée à McCain avec un texte de discours dans la main. Mark Salter, le conseiller de McCain, lui a dit non et Steve Schmidt, stratège de la campagne, lui a dit non...

Bref, ce n'est pas la meilleure ambiance du côté des perdants...

 

Posté par Pat Philly à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire