Les élections américaines, live from Philly

La campagne présidentielle américaine, suivie et commentée au jour le jour depuis Philadelphie

03 novembre 2008

Sondages nationaux - le point final

Dans la série "faisons le point sur les chiffres finaux à la veille de l'élection présidentielle", voici le résumé de la situation sur le front des sondages nationaux.

New_Picture__53_

Il s'agit, rappelons-le, de la moyenne des baromètres quotidiens Gallup, Rasmussen, Research2000 et Diageo. Pas vraiment de resserrement: Obama a une avance de 7 points. On peut bien sûr protester que ces sondages portent sur trois jours et que les dernières données du graphique concernent les interviews conduits vendredi, samedi et dimanche - et que les choses peuvent encore changer d'ici demain. Certes, mais beaucoup d'autres sondages viennent confirmer l'avance énorme de Obama:

  • Obama 51% - McCain 43%   (Obama +8 pts)  [NBC News/Wall Street Journal]
  • Obama 53% - McCain 44%   (Obama +9 pts)  [Marist]
  • Obama 50% - McCain 43%   (Obama +7 pts)  [Fox News]
  • Obama 53% - McCain 46%   (Obama +7 pts)  [CNN]
  • Obama 54% - McCain 41%  (Obama +13 pts)  [CBS News]
  • Obama 52% - McCain 46%   (Obama +6 pts)  [Pew]
  • Obama 54% - McCain 43%  (Obama +11 pts)  [ABC News/Washington Post]
  • Obama 50% - McCain 44%   (Obama +6 pts)  [Battleground Tracker]

En moyenne, Obama a donc une avance de 7 à 8 points. Est-ce que cela signifie que Obama va vraiment gagner avec une marge de 7 à 8 points demain? Non. Mais il est sans doute pour le moins démoralisant pour McCain de n'être toujours pas fichu de dépasser 45% d'intentions de vote à la veille de l'élection alors que tous les sondages sont unanimes pour donner Obama à 50% ou plus.

Bref, à moins que tous les sondages soient faux, à moins qu'il y ait un très fort effet Bradley (certaines personnes sondées n'oseraient pas avouer leur opposition au candidat noir par peur de paraître racistes) - effet qui ne semble plus exister de façon significative actuellement - alors il semble très peu probable (pour ne pas dire impossible) que McCain puisse remporter le vote populaire demain. Bien sûr, le vote populaire ne fait pas l'élection. Nous passerons en revue les sondages état par état plus tard dans la journée.

Posté par Pat Philly à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire