Les élections américaines, live from Philly

La campagne présidentielle américaine, suivie et commentée au jour le jour depuis Philadelphie

02 octobre 2008

Interview de Palin avec Katie Couric: oh oui, encore!

J'ai un peu refroidi l'ambiance dans l'article précédent (ci-dessous) en disant qu'il ne fallait pas s'attendre à une trop grosse rigolade ce soir.

palinbidenMais pour ne pas trop jouer les rabats-joie, et histoire de se mettre en jambes, voici encore un extrait de la désormais cultissime interview accordée par Sarah Palin à la chaîne CBS. Katie Couric a posé les mêmes questions aux deux candidats à la vice-présidence. Cet extrait concerne l'avortement, et plus particulièrement le crucial arrêt de la Cour Suprême américaine "Roe v. Wade" qui garantit le droit à l'avortement - et que McCain a dit vouloir éliminer.

Un peu embarrassant est que la candidate ne semble pas avoir une quelconque idée d'autres décisions de la Cour Suprême à part celle-ci...

La vidéo ici, la traduction ci-dessous... On commence avec Joe Biden.

Couric: Pourquoi pensez-vous que Roe v. Wade est une bonne décision?
Biden: Parce que c'est le meilleur compromis qui puisse exister dans une société aussi hétérogène que la nôtre. Qu'est-ce qu'il dit? Il dit que durant les 3 premiers mois, la décision doit être laissée à la femme. Les trois mois suivants, Roe v. Wade dit que l'état, le gouvernement a un rôle - selon la santé de la femme, ils ont le droit d'avoir une influence à ce sujet. Et les derniers trois mois, il dit que le poids du gouvernement est derrière le foetus. Et donc, dans cette société hétérogène, multiculturelle, de personnes religieuses, cela est aussi proche que l'on puisse être d'un consensus.
Je crois que la clause de liberté du 14e amendement offre le droit à la vie privée. Maintenant, c'est l'un des grands débats que j'ai avec mes amis spécialistes conservateurs, mais ils disent, vous savez:  à moins qu'un droit ne doit énoncé - à moins, en fait que le mot "vie privée" ne figure dans la Constitution - alors un tel "droit constitutionnel" n'existe pas. Eh bien, je pense que les gens ont un droit inhérent.
Couric: Y a-t-il des décisions de la Cour Suprême avec lesquelles vous êtes en désaccord?
Biden: Vous savez, c'est moi qui ai écrit l'acte "Contre la violence envers les femmes". Et j'ai dit que chaque femme en Amérique qui est battue ou abusée par un homme devrait être capable d'envoyer cette personne au tribunal - c'est-à-dire que vous devriez pouvoir aller au tribunal fédéral et attaquer en justice l'homme qui vous a abusé si vous pouvez le prouver. Mais la Cour Suprême a dit que non, il n'y a pas de juridiction fédérale pour cela. Et j'avais environ 1000 heures d'audiences prouvant qu'il y avait un effet sur le commerce. Les femmes qui sont abusées et battues sont des femmes qui ne sont pas capables de mener à bien leur travail. Et la Cour Suprême a dit: "Eh bien, il y a un impact sur le commerce, mais cela reviendrait à rendre fédéral un crime privé et nous n'allons pas permettre cela". Je pense que la Cour Suprême a eu tort avec cette décision.

Remarquez sur la vidéo combien ses réponses sont précises et sûres... Ensuite Katie Couric a interrogé Sarah Palin...

Couric: Pourquoi pensez-vous que Roe v. Wade est une mauvaise décision?
Palin: Je pense que ça devrait un problème géré par les états et pas au niveau du gouvernement fédéral, qui dirait oui ou non sur un problème si important. Je suis, dans ce sens, une fédéraliste, car je crois que les états devraient avoir davantage leur mot à dire sur les lois de leurs territoires et régions individuels. Maintenant, fondamentalement, ce n'est pas un secret que je suis contre l'avortement et que je crois qu'une culture de la "vie" est très importante pour ce pays. Personnellement, c'est ce que je souhaiterais voir adopter par l'Amérique.
Couric: Croyez-vous qu'il y ait un droit inhérent à la vie privée dans la Constitution?
Palin: Oui, je le crois.
Couric: C'est le fondement de Roe v. Wade!?
Palin: Et je crois que les états peuvent mieux gérer individuellement ce que les gens dans leurs circonscriptions dans les 50 états veulent voir conduire sur un problème comme celui-là.
Couric: Avec quelles autres décisions de la Cour Suprême êtes-vous en désaccord?
Palin: Euh... Eh bien... voyons voir... Il y a eu, bien sûr, dans la grande Histoire de l'Amérique, des décisions sur lesquelles il n'y a pas de consensus absolu auprès des Américains. Et il y a ces problèmes, de nouveau, comme Roe v. Wade, qui je crois sont mieux gérées au niveau de l'état. Donc, vous savez, à travers l'Histoire de l'Amérique, il devrait y en avoir d'autres, mais...
Couric: Pouvez-vous m'en donner?
Palin: Eh bien... je pourrais penser à... De nouveau, n'importe laquelle qui serait mieux gérée à un niveau plus local. Peut-être que je contesterais... Mais vous savez, en tant que maire, et après en tant que gouverneur, et même en tant que vice-présidente, si j'ai le privilège de servir, je ne serais pas en position de changer ces choses-là, mais de soutenir la loi du pays telle qu'elle est aujourd'hui...

Comique de voir la tête qu'elle tire lorsque la journaliste lui pose la question: il est clair qu'elle n'a aucune idée d'autres grands dossiers traités par la Cour Suprême. Dans le même style, voici un autre extrait, où la journaliste lui demande le type de journaux et publications qu'elle lit pour se tenir informée du monde. Réponse: "euh... tous et n'importe lesquels", sans être capable de donner des exemples... La vidéo ici. 

New_Picture__8_Couric: Et quant à établir votre vision du monde, je me demandais, quels journaux et magazines lisiez-vous régulièrement avant d'entrer dans cette course, pour rester informée et comprendre le monde?
Palin: J'en ai lu la plupart, de nouveau avec une grande appréciation pour la presse, pour les médias.
Couric: Quoi, particulièrement?
Palin: Euh... Tous... N'importe lesquels qui se sont trouvés devant moi durant toutes ces années.
Couric: Pouvez-vous en citer quelques-uns?
Palin: J'ai une grande variété de sources d'où nous puisons nos informations, également. L'Alaska n'est pas un pays étranger, où il est en quelque sorte suggéré que: "Wow, comment pouviez-vous rester au courant de ce que le reste de Washington peut penser quand vous vivez là-bas en Alaska?" Croyez-moi, l'Alaska est comme un microcosme de l'Amérique.

Et pour terminer, mentionnons le site génial  www.interviewpalin.com  qui génère automatiquement des réponses absurdes à des questions de politique. Attention, pas n'importe comment: les réponses sont créées sur la base de probabilités calculées d'après la manière de parler de Sarah Palin. Les réponses créées, utilisant les chaînes de Markov, sont étonnamment proches de ses vraies réponses. Si l'on n'est pas satisfait pas la réponse, on peut choisir l'option "Je suis perdu dans un brouillard de mots: répéter la question!" qui génère une autre réponse à la même question.


Posté par Pat Philly à 13:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire