Les élections américaines, live from Philly

La campagne présidentielle américaine, suivie et commentée au jour le jour depuis Philadelphie

06 septembre 2008

Oups... la boulette!

mccaingreenVoilà qui est un peu anecdotique, mais vu que c'est le week-end, vous me permettrez de vous parler de la gaffe commise par la campagne de McCain.

Jeudi dernier, certains ont pu être consternés de voir que la campagne avait choisi un affreux arrière-plan verdâtre pour le début de son grand discours à la convention. Voilà qui n'allait décidément pas contribuer à rendre l'orateur moins terne...


walterreedEn fait, avec un plan plus large, on se rend compte que le vert venait de l'image d'un gazon se trouvant devant une immense bâtisse.

Certains se sont demandé quelle était cette maison, qui ne correspond pas à grand chose de connu, et semble être un choix plutôt étrange. Mais les journalistes ont enquêté et ont découvert que cette image représentait l'école élémentaire de Walter Reed en Californie.

Un choix décidément bizarre, non? Pourquoi diable utiliseraient-ils cette image d'un bâtiment que 99.9% des Américains ne pourront pas identifier en tant qu'arrière-plan de son discours solennel de nomination? Pour la soirée de convention, visant des millions d'électeurs, on présente une école anonyme de Californie? Attendez... Est-ce que ça ne serait pas simplement une erreur? Ils voulaient sans doute plutôt montrer une image du centre médical militaire Walter Reed, qui se trouve à Washington et accueille les soldats blessés au combat!!

Le personnel de la campagne responsable de monter le show télévisuel pour la grande soirée de convention et chargé d'utiliser des images du centre médical militaire Walter Reed a fait une grossière boulette dans les recherches de documents illustratifs.

Le parti démocrate de Californie n'a bien sûr pas laissé passer l'occasion et un membre s'est placé devant l'école élémentaire Walter Reed pour souligner à quel point McCain est déconnecté de la réalité: "Le désastre de la photo de convention montre que McCain et Bush ont ignoré les soldats blessés à l'hôpital Walter Reed pendant si longtemps qu'ils ne peuvent même pas faire la différence entre l'hôpital et une école de Californie."

C'est un peu embarrassant pour McCain qui est entré sur scène avec cet arrière-plan absurde durant le plus important discours de sa vie.

Et comme si cela ne suffisait pas, la directrice de l'école a fait cette déclaration: "Nous avons été rendus attentifs au fait que la photo de notre école, Walter Reed Middle school, avait été utilisée comme arrière-plan de la convention nationale républicaine. L'autorisation d'utiliser la façade de notre école pour la convention républicaine n'a pas été accordée par notre école et l'utilisation de cette image ne constitue en aucun cas un soutien à tel ou tel parti ou opinion politique."

La campagne avait d'abord été peu bavarde au sujet de leur confusion. L'erreur avait d'abord été reconnue, mais ils ont depuis eu le culot de mentir en prétendant qu'ils avaient bien eu l'intention de montrer une école pour insister sur l'importance de l'éducation (qui n'avait rien à voir avec le discours de McCain!) Cela ne s'invente pas...


Posté par Pat Philly à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire