Les élections américaines, live from Philly

La campagne présidentielle américaine, suivie et commentée au jour le jour depuis Philadelphie

07 juin 2008

Hillary soutient Obama: le discours qu'il fallait

Après le discours historique de Hillary aujourd'hui, où elle a accordé son plein soutien à Barack Obama, je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager le texte d'un des discours les meilleurs et les plus émouvants de la campagne:


Merci beaucoup. Merci à tous. Eh bien, ce n'est pas tout à fait la fête que j'avais prévue, mais j'apprécie en tout cas votre compagnie.

Je veux commencer aujourd'hui en disant combien de suis reconnaissante envers vous tous - vous tous qui avez investi votre coeur et vos espoirs dans cette campange, qui avez parcouru des kilomètres et agité des panneaux au bord des routes, qui vous êtes serré la ceinture et avez économisé pour lever des fonds, qui êtes allés de porte en porte et avez fait des téléphones, qui avez discuté, parfois vous êtes disputés avec vos amis et voisins, qui avez envoyé des emails et contribué online, qui avez tant investi dans notre cause commune. Envers les mères et pères qui sont venus à nos meetings, qui ont porté leurs enfants sur leurs épaules et leur ont chuchoté à l'oreille: "Tu vois, tu peux vraiment être tout ce que tu voudras".

Envers les jeunes (...), les vétérans et les amis d'enfance, les gens de New York et de l'Arkansas qui ont sillonné le pays et dit à qui voulait bien les entendre de me soutenir. Envers toutes ces femmes de 80 ou 90 ans nées avant que les femmes n'aient le droit de vote qui ont voté pour notre campagne. (...) A vous tous qui avez voté pour moi, et à qui j'ai promis de faire de mon mieux, mon engagement est sans faille. Vous m'avez inspirée et touchée avec les récits des joies et des peines qui constituent nos vies et avec votre engagement pour notre pays.

18 millions d'entre vous, venant de tous horizons - femmes et hommes, jeunes et vieux, Latinos et Asiatiques, Afro-Américains et Caucasiens, riches, pauvres et de la classe moyenne, gays et hétéros - vous m'avez soutenue fermement. Et je continuerai à vous soutenir, à chaque instant, partout, et par tous les moyens. Les rêves que nous partageons valent de se battre pour eux. (...)

hillarybye

J'ai commencé cette campagne parce que j'ai une conviction ringarde: que le service public est là pour aider les gens à résoudre leurs problèmes et vivre leurs rêves. J'ai eu toutes les opportunités dans ma vie - et je veux la même chose pour tous les Américains. Jusqu'à ce que cela arrive, vous me trouverez toujours en première ligne de la démocratie - me battant pour l'avenir. La manière de poursuivre notre lutte à présent, d'accomplir nos buts, est d'utiliser toute notre énergie, notre passion, notre force et faire tout ce que l'on peut pour aider à faire élire Barack Obama comme prochain président des Etats-Unis.

Aujourd'hui, alors que je suspend ma campagne, je le félicite pour la victoire qu'il a remportée et la campagne extraordinaire qu'il a menée. Je le soutiens et l'appuie de tout mon poids. Et vous demande à tous de vous joindre à moi pour travailler aussi dur pour Barack Obama que vous avez travaillé pour moi. (...)

Quand j'ai commencé cette campagne, je voulais reconquérir la Maison Blanche, et m'assurer que nous ayons un président qui nous remette sur le chemin de la paix, de la prospérité et du progrès. Et c'est exactement ce que nous allons faire en nous assurant que Barack Obama pénètre dans le bureau ovale le 20 janvier 2009. Je réalise que nous savons tous que la bataille a été rude. Le parti démocrate est une famille et il est maintenant temps de renouer les liens qui nous unissent et nous rassembler autour des idéaux que nous partageons, les valeurs que nous chérissons et le pays que nous aimons. Nous avons peut-être débuté des itinéraires différents, mais aujourd'hui nos chemins ne sont rejoints. Et nous allons tous à la même destination, unis et plus prêts que jamais à gagner en novembre et remettre notre pays sur pied, parce que les enjeux sont si grands.

Nous voulons tous une économie (...) qui nous élève et nous assure une prospérité qui est largement distribuée et partagée. Nous voulons tous une assurance maladie universelle de qualité et abordable (...). Ce n'est pas juste un sujet pour moi, c'est une passion et une cause, et c'est une lutte que je poursuivrai jusqu'à ce que chaque Américain soit assuré, sans exceptions et sans excuses. Nous voulons tous une Amérique définie par une égalté profonde et significative - des droits civils aux droits des travailleurs, des droits des femmes aux droits homosexuels, de la fin des discriminations à la promotion des syndicats (...) Nous voulons tous restaurer l'image de l'Amérique dans le monde, terminer la guerre en Irak et à nouveau mener par le pouvoir de nos valeurs, et nous unir avec nos alliés pour attaquer les défis communs que sont la pauvreté, le génocide, le terrorisme et le réchauffement climatique.

Vous savez, j'ai été impliquée en politique ou dans la vie publique d'une manière ou d'une autre depuis 4 décennies. Durant ces 40 ans, nos pays a eu 10 élections présidentielles. Les démocrates n'en ont gagné que 3. Et l'homme qui a remporté deux de ces élections est avec nous aujourd'hui. Nous avons fait d'énormes progrès durant les années 90 avec un président démocrate, avec une économie florissante, et un leadership pour la paix et la sécurité respecté de par le monde. Imaginez seulement les progrès que nous aurions pu avoir durant les 40 dernières années si nous avions eu un président démocrate. Pensez à toutes les occasions manquées de ces sept dernières années (...). Imaginez jusqu'où nous aurions pu aller, combien nous aurions pu entreprendre si seulement nous avions eu un démocrate à la Maison Blanche.

(...) Cette espérance et cet optimisme que le sénateur Obama et moi-même partageons, a inspiré tant de millions de nos supporters à se faire entendre. Alors aujourd'hui, je suis aux côtés du sénateur Obama pour dire: "Oui, nous le pouvons!"

hillarybye2

Ensemble nous allons travailler. Nous allons devoir travailler dur pour obtenir l'assurance maladie universelle. Mais le jour où nous vivrons dans une Amérique où aucun enfant, aucun homme, aucune femme sera sans assurance maladie, alors nous vivrons dans une Amérique plus forte. C'est pourquoi il faut que nous aidions à faire élire Barack Obama président. Nous allons devoir travailler dur pour devenir fiscalement responsables et renforcer la classe moyenne. Mais le jour où nous vivrons dans une Amérique dont la classe moyenne s'épanouit et grandit à nouveau, où tous les Américains, où qu'ils vivent et d'où que soient venus leurs ancêtres, peuvent gagner leur vie décemment, alors nous vivrons dans une Amérique plus forte et c'est pourquoi il faut que nous aidions à faire élire Barack Obama président. (...) Nous allons devoir travailler dur pour ramener nos troupes d'Irak et leur apporter le soutien qu'ils ont mérité par leur service. Mais le jour où nous vivrons dans une Amérique aussi loyale envers nos soldats qu'ils l'ont été envers nous, alors nous vivrons dans une Amérique plus forte et c'est pourquoi il faut que nous aidions à faire élire Barack Obama président.

C'est une élection décicive et il est crucial que nous comprenions tous quel est vraiment notre choix. Irons-nous de l'avant ensemble ou allons-nous reculer? Imaginez tout le chemin que nous avons déjà parcouru. Quand nous avons commencé, les gens nous demandaient partout les mêmes questions: une femme peut-elle être commandant en chef? Eh bien, je pense que nous avons répondu à celle-ci... Et un Afro-Américain peut-il vraiment être notre président? Le sénateur Obama a répondu à celle-ci. Ensemble, le sénateur Obama et moi-même avons établi des jalons essentiels pour notre progrès en tant que nation. (...)

Vous pouvez être fiers que dorénavant, il sera ordinaire pour une femme de remporter des élections présidentielles primaires, ordinaire d'avoir une femme en campagne compétitive pour être notre nominée, ordinaire de penser qu'une femme peut être présidente des Etats-Unis. Et ceci est véritablement extraordinaire. A tous ceux qui sont déçus que nous ne soyons pas allés jusqu'au bout - spécialement les jeunes qui se sont tant investis dans cette campagne - cela me briserait le coeur si, n'ayant pas atteint mon but, je décourageais certains d'entre vous d'atteindre les vôtres. Visez toujours haut, travaillez dur et tenez profondément à ce que vous croyez. Quand vous trébuchez, gardez la foi. Quand vous êtes à terre, relevez-vous immédiatement. Et n'écoutez jamais ceux qui vous diront que vous ne pouvez pas et ne devriez pas continuer. (...)

Bien que nous n'ayons pas réussi à faire voler en éclats ce plafond de verre si élevé, grâce à vous, il y a maintenant environ 18 millions de fissures à l'intérieur. Et la lumière brille à travers comme jamais auparavant, nous remplissant tous de l'espoir et de l'assurance absolue que le chemin sera un peu plus facile la prochaine fois. Cela a toujours été l'histoire du progrès en Amérique. (...) Grâce à vous, les enfants d'aujourd'hui grandiront en tenant pour acquis qu'un Afro-Américain ou une femme, peuvent, oui, devenir président des Etats-Unis. Lorsque ce jour arrivera et qu'une femme prêtera serment en tant que notre présidente, nous serons tous plus grands, fiers de nos valeurs en tant que nation, fiers que chaque fillette puisse rêver que ses rêves puissent se réaliser en Amérique. Et chacun d'entre vous saurez que grâce à votre passion et votre dur labeur, vous avez aidé à tracer le chemin pour que ce jour arrive.

Alors je veux dire à mes supporters, lorsque vous entendez des gens dire - ou pensez vous-mêmes - "si seulement", ou "et si?", je vous dis "s'il vous plaît, n'y pensez même pas". Chaque instant perdu à regarder en arrière nous empêche d'avancer. La vie est trop courte, le temps trop précieux, et les enjeux trop élevés pour ressasser ce qui aurait pu se faire. Nous devons travailler ensemble pour ce qui peut encore se faire. Et c'est pourquoi je faire m'engager de tout mon coeur pour faire en sorte que le sénateur Obama soit notre prochain président et j'espère et je prie pour que vous me rejoigniez tous dans cet effort.

A tous mes supporters et collègues (...) merci pour tout. (...) Vous tous étiez là pour moi à chaque étape. En tant qu'humains, nous sommes imparfaits, c'est pourquoi nous avons besoin les uns des autres. Pour se rattraper quand nous vacillons. Certains mènent, d'autres suivent, mais aucun d'entre nous ne peut le faire seul. Les changements pour lesquels nous travaillons sont des changements que nous ne pouvons accomplir qu'ensemble. La vie, la liberté et la recherche du bonheur sont des droits qu'ils nous appartiennent à chacun en tant qu'individus. Mais nos vies, notre liberté et notre bonheur sont mieux protégés et mieux mis en avant quand nous travaillons ensemble. C'est ce que nous allons faire maintenant en joignant nos forces avec le sénateur Obama dans sa campagne. Nous allons faire l'Histoire ensemble (...), nous nous tiendrons unis pour les valeurs auxquelles nous tenons, pour la vision du progrès que nous partageons et pour le pays que nous aimons. Il n'y a rien de plus américain que cela.

(...) Je vais travailler avec le coeur rempli de gratitude, avec un amour profond et constant pour notre pays, et pleine d'optimisme et de confiance pour les jours qui viennent. Il est maintenant temps de faire tout ce que nous pouvons pour faire en sorte qu'avec cette élection, nous ajoutions un autre président démocrate à cette très courte liste des 40 dernières années et reprenions notre pays en main pour à nouveau aller de l'avant.

Merci à tous et que Dieu vous bénisse et que Dieu bénisse l'Amérique.


Posté par Pat Philly à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire