Les élections américaines, live from Philly

La campagne présidentielle américaine, suivie et commentée au jour le jour depuis Philadelphie

21 avril 2008

Les maths électorales en Pennsylvanie...

L'élection en Pennsylvanie, c'est ce mardi! Les sondages donnent Hillary toujours en tête, et ce serait une grande surprise si elle ne gagnait pas ici. La grande question est plutôt de savoir si elle va gagner de 5 points (mais ce serait presque perçu comme une défaite), de 10 points (voilà qui serait "normal"), ou de 15 points (voilà qui serait impressionnant).

Mais au fond, est-ce que c'est vraiment important? Eh bien en fait, ça ne change pas grand chose, parce que comme d'habitude, le système électoral tordu de ces primaires fait que même une victoire nette d'une dizaine de points devrait à peine lui permettre de rattraper quelques délégués. Voici pourquoi:
La Pennsylvanie compte 187 délégués au total, dont 158 délégués ordinaires et 29 super-délégués.

L'élection primaire qui se joue maintenant va permettre de répartir les 158 délégués ordinaires. Mais là, attention, ça se complique. Parmi ceux-ci, 103 seront répartis circonscription par circonscription, chacune ayant un nombre fixe de délégués.

Ces circonscriptions électorales (ou "congressional districts") correspondent aux territoires sur lesquels les membres de la chambre des Représentants sont élus. Il y a 19 districts en Pennsylvanie, découpés de façon à contenir un nombre plus ou moins égal d'habitants (en moyenne 650'000 habitants par district). Et bien entendu découpés de façon partisane afin de gagner les élections, ce qui explique les tracés invraisemblables de certains districts, ressemblant à des monstres difformes. Voyez plutôt la carte de Pennsylvanie et la forme aberrante du 12e district, au sud-ouest (cliquer pour agrandir).

PAdistricts

Même si chacun des 19 districts comprend une population environ égale, certains auront droit à davantage de délégués s'ils sont plutôt démocrates. C'est pourquoi les districts 1 et 2 (Philadelphie) ont respectivement 7 et 9 délégués, alors que le 9e district, au coeur de la Pennsylvanie rurale et très républicaine, n'en a que trois.

Par exemple, le district 1 contient toute la partie est de Philadelphie et délivre 7 délégués. Obama a l'avantage à Philadelphie (où il y a autant de Blancs que d'Afro-Américains) et devrait remporter le district, donc au moins obtenir la répartition de 4 délégués contre 3 pour Clinton. Quel résultat doit-il atteindre pour que la répartition soit 5-2? Il lui faudrait 64% des votes, ce qui est possible. Bon, disons qu'il n'atteint pas de grand score et que le premier district termine à 4 contre 3.

Le district 2 (c'est là que j'habite) contient tout la partie ouest de Philadelphie (pour nos amis de Philly, sachez que c'est en gros tous les quartiers à l'ouest de Broad Street...). Il y a 9 délégués et ce sera probablement le meilleur district de Obama. Ici, pas moins de 60% des résidents sont noirs et Obama gagnera au moins 6 délégués sur 9. On peut même imaginer une répartition de 7 contre 2 pour Obama (ce qui suppose qu'il gagne entre 72% et 83% des suffrages, tout à fait envisageable ici).

Le district 9, au coeur de la Pennsylvanie rurale est en territoire très favorable à Clinton. Mais qu'elle remporte le district par 50.1% des voix ou 80%, cela ne changera rien: la répartition sera de toute manière de 2 contre 1. (Il lui faudrait plus de 83% des suffrages pour remporter tous les 3 délégués disponibles...)

Ensuite, il y a plusieurs petits districts qui n'accordent que 4 délégués: dans ces cas-là, il y aura presque certainement une répartition simple 2 à 2: en effet, pour que l'un d'eux gagne 3 délégués contre 1, il lui faudrait 63% des voix au moins, assez peu probable la plupart du temps. Donc si Clinton bat Obama par 60% contre 40%, la répartition sera de 2 délégués contre 2. Si Obama bat Clinton par 60% contre 40%, la répartition sera également de 2 délégués contre 2. Autant dire qu'il n'est pas très utile pour les candidats de faire campagne activement dans ces districts-là.

Enfin bref, voici ci-dessous la liste des districts et une répartition possible des délégués (exemple par CQPolitics):

District                      Clinton-Obama                                    District                         Clinton-Obama
   1          7 délégués           3  -  4                                                 11         5 délégués           3  -  2
   2          9 délégués           2  -  7                                                 12         5 délégués           3  -  2 
   3          5 délégués           3  -  2                                                 13         7 délégués           4  -  3 
   4          5 délégués           3  -  2                                                 14         7 délégués           3  -  4
   5          4 délégués           2  -  2                                                 15         5 délégués           3  -  2
   6          6 délégués           3  -  3                                                 16         4 délégués           2  -  2
   7          7 délégués           4  -  3                                                 17         4 délégués           2  -  2
   8          7 délégués           4  -  3                                                 18         5 délégués           3  -  2
   9          3 délégués           2  -  1                                                 19         4 délégués           2  -  2    
  10         4 délégués           2  -  2                                          TOTAL     103 délégués      53 - 50
 

On le voit, dans cette projection rapide, les seuls districts où Obama pourrait gagner davantage de délégués que Clinton sont les districts 1 et 2 (Philadelphie) et 14 (Pittsburgh). Le reste donne lieu soit à une égalité soit à un avantage pour Hillary.

Comme vous le voyez, vu ce système de répartition ridicule où même une victoire par 62% des voix contre 38% donne lieu à une égalité de délégués 2 à 2 dans certains districts, Clinton arriverait dans cette analyse à un total de 53 délégués contre 50. Il est donc possible que même en gagnant l'état avec une dizaine de points d'avance, elle ne récolte que 3 délégués de plus. C'est bien entendu une estimation, et elle peut tout à fait engranger quelques délégués de plus par-ci par-là dans certains districts.

Heureusement pour elle, il y a 158 délégués ordinaires, et les 55 dont nous n'avons pas encore parlé sont répartis proportionnellement au résultat global au niveau de tout l'état. (Mais là encore, je simplifie, parce que c'est encore plus tordu en réalité). Donc si elle fait 55% contre 45%, ces 55 délégués supplémentaires pourraient se répartir en gros 30-25 en faveur de Hillary.

Au total, Hillary terminerait donc avec 53+30 = 83 délégués et Obama en aurait 50+25 = 75, soit un gain d'à peine 8 petits délégués dans cet état qui est le plus grand qui reste... Autant dire que cela ne suffira pas, puisqu'elle a actuellement plus d'une centaine de délégués de retard... Autant dire que la fin de la campagne va se jouer avec les super-délégués, que les équipes des candidats vont s'efforcer de courtiser activement.

Cet article est paru sur le site de la Télévision Suisse Romande consacré aux élections américaines.


Posté par Pat Philly à 14:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    merci

    AAAAAAAAhhhhhhhhhh.... Enfin un article explicatif, de fond, à propos des élections américaines, qui permet de comprendre comment sont calculés les délégués... Et donc de se faire une idée avant l'annonce globale des résultats.

    Merci, ça fait du bien,
    yan

    Posté par yan, 24 avril 2008 à 09:18

Poster un commentaire