Les élections américaines, live from Philly

La campagne présidentielle américaine, suivie et commentée au jour le jour depuis Philadelphie

19 avril 2008

Rassemblement gigantesque de Obama à Philadelphie

Après la visite de Hillary la semaine dernière, c'était au tour de Barack Obama d'être présent à Philadelphie, dans la dernière ligne droite avant l'élection de ce mardi! Et il n'a pas fait les choses à moitié... dans le quartier historique contenant les monuments liés à la déclaration d'indépendance des Etats-Unis, sur un terrain couvrant deux blocs entiers, une foule gigantesque s'est rassemblée pour entendre le prophète Obama. Environ 35'000 personnes auraient été présentes, ce qui en ferait le plus grand meeting de toutes ces élections primaires, qui avait pourtant déjà vu des affluences incroyables aux rassemblements de cette campagne si palpitante.

IMG_3488p IMG_3487p

Déjà à 18h, la foule est immense sur le vaste Independence Mall, et beaucoup de gens arborent des T-shirt ou des pins Obama, ou brandissent des affiches. Vraiment une ambiance de festival de musique, la foule attendant le début du concert et la star du moment. Devant débuter à 20h, la vedette se fait attendre et ne commencera à parler que peu avant 21h. Difficile de voir quoi que ce soit, tant la scène est peu élevée: tout au plus voit-on un minuscule point à l'horizon que l'on devine être Barack Obama (et encore, je ne suis de loin pas tout derrière, mais plutôt au milieu du terrain). Il ne parlera que 20 minutes en tout et pour tout, bien moins que d'habitude.

Il utilise le site de Philadelphie - berceau de l'indépendance américaine - pour placer à de nombreuses reprises qu'il est temps de "déclarer notre indépendance" par rapport à la politique de Washington, ceci afin d'obtenir le fameux changement tant attendu.

IMG_3493pUn petit moment pour critiquer le président et sa politique, de même que John McCain, qui n'offrirait rien de plus qu'un "troisième mandat de Bush".

Hillary Clinton, son adversaire "tenace", en prend également pour son grade, en tant que vilaine politicienne usée par le système qui ne sait faire que récolter de l'argent des lobbys et "jouer au petit jeu" mesquin de Washington. Et qui est très très méchante parce qu'elle se permet des attaques négatives.

Puis il achève de nous convaincre que lui est différent de tous ces politiciens et qu'il va enfin pouvoir apporter le changement souhaité par tous (il prononcera pratiquement 30 fois le mot "changement" dans son discours...) Cela bien entendu se fera en étant tous ensemble réunis et en s'aimant les uns les autres. C'est beau, on en verserait presque une petite larme. Pardon, je suis un peu ironique.

IMG_3503pCela dit, quel discours! Ou du moins quel orateur! Même si je ne suis pas forcément le plus grand fan de Barack Obama, j'avoue être entré en transe avec tous les fidèles présents. Bon, j'exagère, mais il faut reconnaître que cette grand messe était pour le moins impressionnante.

Allez, voyez, on se laisse même prendre au jeu...


Vous pouvez vous rendre compte par vous-mêmes avec la vidéo du discours.

Bien sûr, il n'y pas toute la ferveur du public pour vous emporter, mais si cela ne vous arrache pas une petite larme, vous n'êtes sans doute que de vilains supporters de Hillary...

Cet article est paru sur le site de la Télévision Suisse Romande consacré aux élections américaines.

Vous trouverez l'intégralité du fameux discours traduit ci-dessous par mes soins. Une lecture intéressante.


Posté par Pat Philly à 19:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    De tres bons reportages, comme d'habitude !
    C'est marrant de voir un Suisse qui ne peut meme pas voter brandir sa pancarte comme tu le fais !

    Je n'etais meme pas presente pour ce discours, je l'avoue...
    Bisous !

    Posté par Stephanie, 21 avril 2008 à 09:18
  • Sympa votre reportage !

    Posté par Saint-Germain, 02 mai 2008 à 13:42

Poster un commentaire