Les élections américaines, live from Philly

La campagne présidentielle américaine, suivie et commentée au jour le jour depuis Philadelphie

11 avril 2008

Ca y est, Bush pulvérise les records d'impopularité!

Souvenez-vous, il y a quelques jours, je vous parlais de la cote de popularité de Bush, avant de la comparer aux autres présidents des Etats-Unis, au moyen du sondage Gallup qui existe depuis les années 40.
Ces derniers mois, les médias ont perdu l'habitude de commenter les taux d'approbation pathétiques de Bush: chacun sait qu'il est gravement impopulaire de toute façon... On l'a dit, à peine 30% de la population approuve l'action du président.
Pourtant, il y a parfois des résultats qu'on ne peut pas ignorer. Selon le même sondage Gallup, le taux d'approbation du président George W. Bush vient à présent de tomber à 28%, le plus bas de son administration. C'est le taux d'approbation le plus bas reçu par un président depuis la seconde guerre mondiale, à l'exception de Jimmy Carter (minimum de 28% également en juillet 1979), Richard Nixon (24% en août 1974, juste avant sa démission en plein scandale du Watergate), et Harry Truman (22% en février 1952, le record absolu, alors que l'administration faisait face à une mauvaise situation économique et une guerre impopulaire en Corée).

Comme vous le voyez, il y a déjà eu par le passé des présidents avec des taux d'approbation pire que ceux de Bush: il y a donc déjà eu des présidents moins populaires. En revanche, le taux de désapprobation de Bush est maintenant à 67% [Note: 28% et 67% ne donnent pas 100%, puisqu'il y a encore 5% de la population sans opinion]. Or, aucun président n'a jamais eu un taux de désapprobation plus élevé - autrement dit, aucun président n'a été plus impopulaire!

Le taux de désapprobation de Truman était également de 67% en janvier 1952, donc Bush n'est pas le seul tenant de ce triste record (mais il a encore quelques mois devant lui pour faire mieux... ou plutôt pire). Nixon a atteint 66% en août 1974.
Bien entendu, la différence n'est pas significative du point de vue statistique. Il n'en reste pas moins que désormais, les livres d'histoire devront enregistrer que le président actuel détient le record du plus haut taux de désapprobation de tous les temps (enfin, depuis les années 40...)

Posté par Pat Philly à 23:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire