Les élections américaines, live from Philly

La campagne présidentielle américaine, suivie et commentée au jour le jour depuis Philadelphie

07 avril 2008

L'impopularité de Bush, perspective historique...

Plusieurs personnes m'ont fait remarquer à quel point la courbe de popularité de Bush était impressionnante (voir le message précédent, ci-dessous), entre les sommets atteints après le 11 septembre (plus de 90% d'opinions favorables) et la chute progressive jusqu'aux profondeurs actuelles (autour de 30%, certains sondages autour de 20% seulement).

bushIl est donc intéressant de comparer cela aux popularités des autres présidents. Le graphique ci-dessous montre la popularité des présidents depuis les années 1940. Il s'agit de tous les résultats des sondages Gallup, qui a mené ces enquêtes depuis longtemps de façon régulière et identique. Les lignes verticales bleues indiquent les élections générales tous les deux ans (qui coïncident une fois sur deux avec les élections présidentielles), et les lignes rouges indiquent la prise de fonction d'un nouveau président. Par exemple, Bush a été élu en novembre 2000 (ligne bleue) et a pris ses fonctions en janvier 2001 (ligne rouge).

Cliquer sur le graphique pour l'agrandir.

approval2lines


Alors, à quel point Bush est-il impopulaire en comparaison historique? Eh bien, sa cote de popularité moyenne durant sa septième année de présidence (janvier 2007 à janvier 2008) est de 33%... Seuls Nixon (25% de moyenne sur l'année 1974, avant sa démission) et Truman (27% et 30% durant les deux dernières années de sa présidence) ont réussi à faire pire.

Le graphique permet de mettre en relief plusieurs événements importants: la chute vertigineuse de la cote de Nixon en 1973-74 correspond au scandale du Watergate. Ford choisira d'accorder son pardon présidentiel à Nixon, ce qui sera très controversé et lui vaudra une chute importante de popularité. Chute également à la fin du mandat de Jimmy Carter autour de la crise iranienne des otages (1979-80), grande popularité de Bush père après la guerre du Golfe, vite suivie d'une chute importante lorsque les problèmes intérieurs sont redevenus plus pressants.


Posté par Pat Philly à 16:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire